moncarnetdebretagne.blog4ever.com

moncarnetdebretagne.blog4ever.com

BRETAGNE de la préhistoire à l'antiquité 1

Préhistoire

Antiquité

À l'époque gauloise, on ne parle pas encore de Bretagne. Le territoire de l'actuelle Bretagne fait partie de l'Armorique, vaste fédération de peuples gaulois réunis sous l'appellation Confédération armoricaine s'étendant de Pornic près de Nantes à Dieppe au nord du pays de Caux. On y retrouve les départements actuels de la Loire-Atlantique, du Morbihan, d'Ille-et-Vilaine, du Finistère et des Côtes-d'Armor, plus la quasi totalité de la Normandie actuelle avec son littoral depuis le Mont-Saint-Michel, le Cotentin jusqu'au pays de Caux (départements de la Manche,de l'Orne, du Calvados, de l'Eure et de la Seine-Maritime) plus l'Anjou avec la Sarthe, la Mayenne et leurs territoires limitrophes. Pas d'identité donc entre l'Armorique et la Bretagne, malgré la confusion qui est faite fréquemment.

L'Armorique était peuplée de plusieurs nations celtes (voir article détaillé) dont les Vénètes - celtique Veneti, qui ont impressionné César :

Les Vénètes, puissante et influente cité maritime de commerçants et de marins, comme plus tard Venise ou Saint Malo, avaient une forte organisation, étaient dotés d'un Sénat et avaient notamment une flotte importante pour commercer avec les îles britanniques et l'Italie dont elle diffusait le vin et l'huile(que les Romains convoyaient en Armorique depuis Bordeaux), en Armorique et en Bretagne insulaire à partir de Vannes et de l'actuelle région malouine, notamment à Hengistbury Head non loin de Bournemouth dans le Dorset actuel) et à qui elle vendait entre autres productions les salaisons et les charcuteries armoricaines déjà bien connues et appréciées à Rome et l'étain, le plomb et le cuivre de la grande île. Les Vénètes-Veneti- résidaient dans le Morbihan actuel et donnèrent leur nom à la ville de Vannes ; ils portent curieusement le même nom (Vénètes) que le peuple qui fonda une autre puissante cité commerçante et maritime : Venise.

En 56 av. J.-C., les navires de Jules César fournis par d'autres peuples gaulois détruisent la flotte vénète au cours de la bataille du Morbihan. Le parlement est passé par les armes et les femmes et les enfants vendus comme esclaves.

Toutes les cités armoricaines (à l'époque romaine, la cité est la circonscription administrative correspondant au territoire d'un peuple) ont le statut de colonies stipendiaires.

En 380, les Romains donnèrent le nom de "Tractus Armoricanus et Nervicanus" à un grand commandement militaire s'étendant de la Gironde au Pas de Calais et embrassant un groupe considérables de peuples, dont beaucoup avaient été jadis membres de la Confédération armoricaine.

Source  Wikipédia



04/11/2006
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 81 autres membres